Le marché caché de Laapou à Bangou

photos-pays-cameroun

 

Le marché caché de Laapou à Bangou

Intérêts historiques du site :

  • Le marché de Bangou était un marché d’esclaves. Selon une source orale, Bangou devait plutôt constituer une zone de transit puisque deux grands centres pourvoyeurs d’esclaves se situaient à Kamna et Banganté, non loin du village.
  • Le marché de « Laapou » était un marché caché, discret à proximité du marché de Bangou. Il s’agissait d’y vendre les princes, les fils de notables… attrapés par les gens du village pour se venger des chefs et notables qui avaient vendus leurs enfants. Pour que ces personnes ne soient pas reconnues et libérées, elles étaient vendues à l’écart du marché commun.
  • Par ailleurs, ce marché caché a permis de poursuivre cette activité de manière illégale après que l’abolition de la traite négrière fut déclarée au Cameroun.