Exposition internationale & itinérante

En savoir plus sur le programme Les pays partenaires

 

expo

Pour permettre la diffusion des connaissances liées à l’histoire des traites et des esclavages, tout en favorisant la sensibilisation du grand public, le projet Mémoires libérées prévoit la réalisation d’une exposition qui sera présentée sur les 3 continents et dans plus de 5 pays à partir de 2016. L’accueil de l’exposition dans les différents pays sera également un moyen de promouvoir les biens et services touristiques créés grâce au programme Mémoires libérées.

Mêlant le travail d’historiens et d’artistes internationaux, cette exposition permet de croiser les différents contextes historiques, souvent peu connus, à partir des traces qu’il en reste. Elle contribue également à nourrir le dialogue entre les mémoires des différents partenaires et de leurs publics.

Au total, elle devrait permettre de toucher au moins 50 000 visiteurs, de différentes générations et sur les 3 continents.

COMITÉ SCIENTIFIQUE INTERNATIONAL

Pour réaliser une exposition innovante qui permette de croiser les histoires et les mémoires respectives des différents pays, un comité scientifique dédié à la conception de l’exposition a été créé. Composé de chercheurs, de représentants institutionnels (UNESCO, CNMHE) et de personnalités qualifiées, ce comité international vise à réunir des partenaires africains, caribéens et européens autour d’un projet culturel commun.

Les objectifs de cette exposition sont multiples mais visent d’une manière générale à réconcilier le devoir de mémoire et la vérité historique, tout en mettant en lumière les conséquences sur nos sociétés actuelles :

  • Présenter les contextes et les enjeux historiques des différents pays
  • Remettre l’humain au centre de cette histoire
  • Mettre en valeur le patrimoine matériel et immatériel (arts, danse, littérature) liés à cette période
  • Valoriser la résistance continue des esclaves pour leur liberté
  • Faire le lien entre histoire et héritages contemporains

Voici une liste (non exhaustive) des membres du comité scientifique de l’exposition

En savoir plus sur l’exposition – Découvrir le dossier de presse

RÉSIDENCES ARTISTIQUES

Pour représenter de manière contemporaine le croisement entre histoire, mémoires et héritages, deux résidences artistiques de 3 semaines sont prévues dans le programme.
Au total, 7 artistes internationaux issus des pays partenaires et d’influences diverses participeront au projet. Les oeuvres réalisées viendront compléter, illustrer et renforcer le travail mené par le comité scientifique de l’exposition. Elles feront donc partie intégrante de l’exposition.

LIEUX DES RÉSIDENCES

  • NUNU Arts & Culture collective – Louisiane USA – Septembre 2015
    En présence des artistes de Haïti, Antigua, France et USA
  • Saint-Louis – Sénégal – Novembre 2015
    En présence des artistes du Sénégal, du Cameroun, de France (Guadeloupe et métropole)

LES ARTISTES

  • Mark BROWN // Peintre – Antigua & Barbuda
  • Alex BIEN-AIMÉ // Peintre – Haïti
  • George MARKS // Peintre – Etats-Unis
  • Mballo KEBE // Artiste plasticien, sérigraphe – Sénégal
  • Jean Marc HUNT // Plasticien – Guadeloupe
  • Hervé YOUMBI // Artiste multimédia – Cameroun
  • Philippe MONGES // Photographe – France

AIR_ARTISTES_1120x746_acf_cropped

MÉDIATION CULTURELLE

Lors de la circulation de l’exposition, des actions de médiation culturelle seront spécifiquement développées dans les différents pays, notamment en direction des jeunes. Afin de créer un festival itinérant et international en parallèle de l’exposition, des soirées événements seront organisées pour associer d’autres artistes locaux mais aussi d’autres disciplines comme le théâtre, le conte, la danse ou la musique. L’objectif étant de créer l’événement autour de l’exposition par une programmation culturelle riche et variée qui permette de toucher un large public.

Axe fort du programme Mémoires libérées, le volet pédagogique sera fortement développé autour de l’exposition. Grâce à des visites scolaires, des animations et des supports spécifiques (kit pédagogiques adaptés aux différentes tranches d’âges et actions dans les centres culturels éloignés du centre-ville) ces actions permettront de faciliter la compréhension et la sensibilisation des différents publics.

Baton-rouge-Rencontre-avec-les-élèves-de-lécole-_Mc-Kinley-Elementary-School_-2_1120x746_acf_cropped