REUNION DU CSI A ANTIGUA

AB_csi

Après Nantes (France) en juin, Bafoussam en octobre (Cameroun), le Comité Scientifique International (CSI)  de l’exposition Mémoires libérées s’est réuni à St John’s à Antigua et Barbuda du 26 au 29 janvier 2016. Regroupant les acteurs des 5 pays partenaires du programme (Antigua, Cameroun, Sénégal, France, Haïti) cette dernière réunion avait pour objectif principal la validation des contenus de l’exposition internationale et itinérante du programme Mémoires libérées.

Depuis 2014, chercheurs et historiens travaillent sur la réalisation de cette exposition qui offre le récit d’une histoire partagée, celle de l’histoire de la traite et de l’esclavage, racontée par les 3 continents de l’Atlantiques : Europe, Afrique et Amérique. Cette exposition qui mêle des contenus historiques et des œuvres d’arts contemporaines, permet de nourrir le dialogue entre les mémoires des différents pays. En s’appuyant sur les réalités, les expériences et les traces propres à chacun des pays, cette exposition originale permet d’évoquer ce phénomène historique de manière globale et de sortir d’une vision parfois trop eurocentrée.

Inaugurée à Nantes le 4 mai à l’Hotel du Département de Loire- Atlantique, cette exposition sera présentée durant 2 mois dans chaque pays partenaire du programme. Après la France, ce sera le tour des Caraïbes, puis de l’Afrique. En parallèle de l’exposition, des actions  pédagogiques et une programmation culturelle riche et variée seront proposées pour favoriser les échanges et aller à la rencontre des publics. On vous en dit bientôt plus sur les activités prévues à Nantes du 4 mai au 30 juin 2016, en marge de l’exposition !

Voici le programme prévisionnel de circulation :

EXPO_planning_circulation